Ca y est, tu as répondu oui à LA question « veux-tu m’épouser ? ». Quelle bonne nouvelle ! Tu flottes sur ton petit nuage. Les pieds de nouveau sur Terre, place aux choses sérieuses. Il faut songer à l’organisation de cet événement. Et tu ne sais pas par quoi commencer…

Les points essentiels avant de se lancer

Avant même de fixer une date, je te conseille d’être au clair sur cinq points essentiels:

1) Combien de temps vous donnez-vous pour préparer le mariage ? 1 an est le minimum idéal pour avoir le temps de tout faire (tu vas comprendre pourquoi dans la suite de l’article).

2) Quel budget avez-vous prévu ? Tu vas faire face à de grosses dépenses notamment pour la location de la salle. Prévoir 1 an minimum permet aussi d’étaler ses sorties d’argent sur plusieurs mois.

3) Quelle période avez-vous choisie ? Sache que la haute saison inclut mai, juin et septembre. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, juillet/août ne sont pas les mois les plus prisés (bien que tout de même remplis). La raison est simple : si tes invités ont déjà réservé leurs vacances, tu risques de ne pas avoir grand monde à ton mariage (à moins de les avoir prévenus bien à l’avance ou d’avoir deux ans de préparatifs).

4) Quel jour comptez-vous célébrer cette union ? Se marier en semaine, c’est possible ! Mais pour que tes invités soient tous disponibles, le samedi semble rester la meilleure option.

5) As-tu réfléchi au déroulé de la journée en amont avec ton cher et tendre ? Savoir vers quoi tu te diriges simplifiera grandement tes recherches. Il faut que tu aies une idée du lieu et du style de salle pour ta réception (campagne, ville, château…). Il faut commencer à visualiser le timing qui règlera chaque moment de la journée histoire de bloquer certains créneaux plus facilement (mairie, salle, photos…).

Réservation de la mairie, du lieu de culte et de la salle de réception

Pour être rassurée, tu peux commencer par appeler ta mairie pour connaître la procédure, les documents à rassembler, les dates de libres.

Ensuite, tu vas te mettre en quête d’une salle. Prévoir ta réservation entre 1 et 2 ans à l’avance va te permettre d’avoir le choix. Pour information, je m’y suis mise 10 mois avant le mariage et tout était déjà blindé ! J’ai donc eu beaucoup de chance de trouver malgré tout LA salle voulue pour le mois de juin. N’oublie pas de prendre en compte plusieurs facteurs : profiteras-tu de la salle la veille pour tout mettre en place ? Il faut bien compter 6h de préparation lorsque tu installes tout toi-même. A quelle heure devrez-vous la rendre ? L’idéal, c’est encore de pouvoir occuper les lieux tout le lendemain ce qui va te permettre de profiter de ta fête jusqu’au bout de la nuit, d’aller te coucher et de revenir toute fraîche. Tu  auras aussi la possibilité de prolonger le plaisir en faisant un lunch avec les invités qui auront dormi dans le coin.  Quelle que soit la durée de réservation de ta salle, je te conseille juste de prévoir assez de temps entre la fin de ta fête (généralement entre 3 et 5h du matin) et le rendu des clefs pour que tu puisses ranger les lieux tranquillement. Un mariage, c’est fatigant !

Si ton budget est serré, renseigne-toi auprès de ta commune pour bénéficier d’une salle communale !  Si tu ne prends pas une formule tout-en-un (traiteur, DJ, animation, déco…souvent inclus dans les prestations de la salle), pense à vérifier certains détails comme la présence d’une cuisine équipée.

Une fois ta salle réservée, tu peux rappeler la mairie et bloquer la date de ton mariage. Si tu comptes ensuite passer par l’église ou autre lieu de culte, prends rendez-vous avec le célébrant religieux pour que le créneau du passage à l’église coïncide avec l’heure de sortie de la mairie.

Recherche du traiteur etc…

Je veux parler là du repas/dîner de mariage (pièce montée, vin d’honneur exclus). Si tu passes par un traiteur, renseigne-toi rapidement pour faire ton choix. De nos jours, les traiteurs sont inclus dans des formules tout-en-un  proposées par les salles de réception ce qui te dispense de partir à la quête du graal ! Idem pour le photographe, l’animateur, le DJ…Si tu les choisis séparément, essaie de t’y prendre à l’avance. Pour le photographe, discute avec lui du timing prévu pour les photos de couple et le reste de la journée. Personnellement, j’ai voulu faire les photos de couple après la mairie et non le matin (nous ne voulions pas nous découvrir avant) et l’organisation n’est pas la même.

La robe

Une fois la date bloquée et la salle réservée, les choses se concrétisent ! Si les hommes ont plus de temps pour trouver leur costume, il n’en est pas tout-à-fait de même pour la robe de mariée. Commence à jeter un œil sur les collections en ligne. Fais-toi une idée du style de robe qui te plairait. Pour certaines boutiques, il faut se rendre en magasin 8 mois à l’avance. Par exemple, Tomy Mariage sort sa nouvelle collection au mois d’octobre (et fait bénéficier de promotions). Entre le choix de la robe, les retouches (vers mars), l’achat des accessoires et le dernier essayage (quelques semaines avant le jour J), tout est chronométré. Bien sûr, toutes les boutiques ne fonctionnent pas de la même façon. Les boutiques telles que Tati mariage te laissent repartir avec ta robe dans la seconde. J’ai découvert des créateurs de robe de mariée comme Ceremony Day qui confectionnent ta robe personnalisée à partir de 400 euros 6 mois à l’avance.

Coiffure, maquillage et soins

Certains coiffeurs risquent de te faire paniquer ! C’est ce qui m’est arrivé. 10 mois à l’avance, pour le mien, c’était déjà trop tard ! Mais des coiffeurs, il y en a partout et j’ai trouvé des salons de coiffure qui acceptaient des rendez-vous mariage 6 mois à l’avance. Pour une préparation en toute sérénité le jour J, je te conseille les rendez-vous à domicile qu’il s’agisse de la coiffure, du maquillage, de l’épilation ou du vernis à ongles. Se faire chouchouter chez soi fait gagner du temps et détend car tu peux grignoter pendant les soins et sauter dans ta robe dès que tu es prête !

Voilà, je pense avoir fait le tour des choses à régler rapidement. Une fois lancée, le reste suivra son cours plus tranquillement.

Je te conseille de faire un mémo pour les actions à effectuer (je mettrai un exemple bientôt sur le site).

 

Article lié : Puis-je me passer de professionnels ?