Beauté ou Confort, le dilemme !

D’un côté, tu as repéré ces magnifiques talons aiguilles qui te promettent de sublimer ta silhouette et d’être la reine de TON jour. De l’autre, des chaussures plus passe-partout mais moins perchées te font de l’oeil en te rassurant : « avec nous, tu auras THE confort ! » Que faire  quand tu rêves de chaussures canons et confortables à la fois ?

Sache que quel que soit ton choix, tu pourras avoir de jolies chaussures le jour J, plates ou non. Il existe tellement de modèles !

La première question à te poser est la suivante : sais-tu marcher avec des talons ? Si la réponse est non alors le choix est vite fait. Inutile de te forcer à porter des talons hauts avec lesquels tu ne seras pas à l’aise et qui risquent de transformer tes petits petons en compotée de foie gras.

Même si tu assures avec des talons hauts, je te déconseille les talons aiguilles de 10 cm. Ces chaussures-là sont à bannir car tu vas avoir besoin de stabilité et d’un pied au repos. En effet, tu vas rester debout une bonne partie de la journée et sans doute une bonne partie de la nuit. Porter des chaussures 2h ne donne pas le même résultat que de les avoir vissées aux pieds 12h d’affilée.

Mes conseils :

  • choisir de jolies chaussures qui soient assorties à ta robe (c’est quand même ton mariage !),
  • choisir des chaussures qui te plaisent (ce n’est pas parce que 90% des robes de mariée cachent les pieds qu’on ne les verra pas – tout le monde cherche à savoir ce que tu portes y compris le photographe),
  • choisir des chaussures légères qui ne plombent pas tes pieds (inutile de t’infliger un boulet à chaque pied),
  • si talons il y a et si tu n’es pas douée pour en porter, veiller à ce qu’ils aient une épaisseur raisonnable (supérieure à des talons aiguilles) et une hauteur jusqu’à 6 cm maximum, pour t’assurer de la stabilité, – cette ligne est un guide de « port de talons pour les nulles » –
  • acheter des chaussures CONFORTABLES quel que soit le modèle, dans lesquelles tes pieds respirent – gare aux matières qui font transpirer -.

Tu as du mal à rassembler tous ces critères pour une seule paire de chaussures ? Pas de panique.

Plusieurs paires : le bon compromis !

Je vais te faire part de mon expérience. Je ne sais pas marcher avec des talons. Si tu es une experte du port de talons, sache que je t’envie ! Par ailleurs, je suis de taille moyenne (1.60m). La vendeuse de ma robe de mariée s’est extasiée en me disant : « Avec des talons hauts, vous aurez une silhouette de rêve ! » Euuh, comment te dire ? Me voilà dans une boutique de chaussures à lorgner  trois paires différentes, une plate, une autre avec des talons de 6 cm, une dernière avec des talons de 8 cm -déjà trop hauts pour moi –. Des styles variés. IMPOSSIBLE de faire un choix. Du coup, je me suis retrouvée à la caisse avec les trois paires !

chaussures_paires_mariage.png

Je peux comprendre que tu aies envie d’être perchée ce jour-là, surtout si tu n’es pas grande à vrai dire ou si ta robe dévoile tes pieds. Des chaussures hautes, ça change la silhouette. Voici la décision que j’ai prise pour le jour J : les chaussures moyennes pour le plus gros de la journée les plus hautes juste pour mon ouverture de bal sachant que je changerais de robe, les plates pour le milieu de soirée – une fois que je ne sentirais plus mes orteils.

Et voilà comment ça s’est vraiment passé : mes chaussures de jour me pinçant tellement le devant des pieds (mes pieds glissaient), je les ai troquées contre les plates à peine le dîner commencé. Et j’ai également fait mon ouverture de bal sur du plat. J’aurais même pu le faire pieds nus tant qu’on me libérait de mes entraves. Tu l’auras compris, quoi qu’il arrive, prévois au moins une paire de chaussures plates de rechange pour reposer tes pieds. Mes talons hauts sont finalement restés au vestiaire. Du regret ? Oui et non. Avec du recul, je me dis que j’aurais quand même pu me prémunir des petits bobos.

Préparer ses pieds et les chouchouter avant de se mettre en marche vers la mairie.

Tel un échauffement de sportif qui prépare son corps à l’effort, voici quelques astuces à suivre avant de poser un pied sur les marches de la mairie.

Anticiper la transpiration en fin de journée, la pluie (je ne te le souhaite pas)…est essentiel pour éviter les glissements, les frottements, les cloques et les bobos en tout genre.

Plusieurs choses à prévoir :

  • Les semelles antidérapantes. Elles sont disponibles dans les grandes surfaces pour protéger le devant du pied et le talon. Transparentes, elles se placent dans la chaussure et passent inaperçues.
  • Les bandes hydrocolloïdes Urgo. Elles sont à découper. Transparentes et extra-fines, elles se posent aux endroits stratégiques (gros orteil, petit orteil, derrière le talon) et agissent contre l’apparition d’ampoules.
  • La crème anti-frottements Nokl ou Pédi-relax. A appliquer avant l’effort. Elle fonctionne comme une seconde peau et évite les irritations.
  • Les pansements standard à glisser dans ton sac à main au cas où.

 

Enfin, si tu es une originale, tu peux opter pour des baskets en restant assortie à ton mec ! 🙂

 chaussures_mariage