Cette semaine, j’ai découvert le quilling grâce à Bozich, temps de pause.
Le quilling, qu’est-ce que c’est ? C’est l’art de rouler des bandes de papier. Les minis rouleaux sont ensuite collés entre eux jusqu’à obtenir les formes et les dessins voulus. En gros, tu n’as besoin que de papier de couleur que tu découpes en bandelettes.

quilling_mariage.JPG

Joli, hein ?

J’ai voulu m’y essayer ce week-end, en mode brouillon, je dois bien l’avouer. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, je ne suis pas patiente. J’avais envie de tester pour me faire plaisir. Mon rendu n’est donc pas hyper élaboré. Disons qu’il s’agit d’une ébauche qui montre qu’en s’y mettant un peu plus sérieusement, ça laisse présager de très jolies choses !

Imagine des fleurs, des coeurs ou des petits oiseaux venir habiller tes tables de réception…

Je me suis donc amusée. J’ai découpé 6 bandelettes de même largeur (pas très droit, je l’avoue car j’y suis allée à l’aveugle). Pour plus de précision, tu peux utiliser un massicot. Je pense qu’une bonne vieille règle, un crayon et une paire de ciseaux peuvent aussi faire l’affaire. Sinon, tu achètes des rouleaux de bandes de papier tout prêts. Jusqu’ici, c’est dans tes cordes ?

Ensuite, j’ai honte, j’ai enroulé mes bandes autour de… mon auriculaire. Un stylo aurait pu convenir. Sache qu’il existe des pinces à quilling -goupilles- qui te permettent de travailler le papier de manière très précise et proprement. Ils coûtent moins de 4 euros.

coeurs.png

J’ai ensuite collé les bouts de 2 cylindres entre eux pour former un coeur. J’ai collé 2 coeurs sur une base qui n’est autre qu’une simple bandelette roulée. J’ai décoré le tout avec des petits strass.

Puis je me suis dit que ce genre de rendu pouvait s’accorder avec la vaisselle de table comme les verres.

déco_table_mariage

Voilà. Si ce n’est pas vraiment du quilling, disons que je m’en suis inspirée. Si tu souhaites faire du vrai quilling, je te conseille ce petit tuto.